Return to site

Story Map : la partition

· Facilitation

Comme son nom le porte, une Story Map est une grande carte qui raconte l'histoire de vos utilisateurs. Comme si vous deviez raconter votre journée type selon une timeline sur laquelle vous déposez vos besoins à chaque étape, vous allez faire la même chose en vous mettant dans la peau de votre ou vos utilisateurs types.

C'est un atelier à utiliser sans modération, en début de projet pour poser la "big picture" de votre projet, mais également en cours de projet. Je vous conseille de l'utiliser lorsqu'une nouvelle personne intègre l'équipe par exemple pour l'aligner avec tout le monde, pour améliorer l'expérience utilisateur en cours de projet, pour prendre du recul en équipe suite au déploiement d'une grande fonctionnalité ou pour mettre à jour votre roadmap.

La priorisation du backlog est le coeur d'un projet Agile. Les questions que l'on se pose régulièrement sont lorsque le projet est lancé depuis un moment, et qu'il commence à y avoir un grand nombre d'US

  • Comment visualiser les relations entre les User Stories ? 
  • Sommes-nous toujours alignés avec "workflow" du client sur le terrain ou de l'utilisateur final ?
  • Comment savoir en équipe lorsque l'on passe du  MVP (Minimum Viable Product) à un produit dont on est fière, que l'on considère comme "abouti" ?

WHAT

C'est la cartographie du projet vue de la perspective des utilisateurs. Voyez-le comme la structure d'un arbre ou la partition nécessaire à un projet pour qu'il sonne juste. Le résultat donne à l'équipe une visualisation du déroulé d'un projet leur permettant de se projeter en tant qu'utilisateurs au quotidien.

C'est un outil puissant pour s'améliorer en équipe, s'aligner en terme de vision et priorité des fonctionnalités à développer, et surtout qui permet de simplifier grandement les mises à jour de roadmap de projet.

WHERE

Dans une salle avec des murs sur lesquels vous pouvez afficher votre Story Map ou de l'espace pour poser post'its et feuilles A4 au sol. Vous pouvez donc le faire sur un grand mur ou au sol.

HOW

  1. Poser le cadre du produit. Pourquoi construisons nous ce produit ? ce qui correspond à poser le cadre du produit que l'on veut développer et ainsi à poser les étapes de l'histoire du projet de gauche à droite
  2. Comprendre les utilisateurs. Quels sont leurs besoins, leurs objectifs ? ce qui correspond à poser les grandes fonctionnalités
  3. Explorer plus en détails. Quels sont les petites étapes ou les étapes alternatives ? Comment décomposer le produit et les idées de fonctionnalités associées ?

C'est sur ces dernières questions qu'il y a pléthores de possibilités et que l'on ne sait toujours pas comment partir, cadrer les échanges, synthétiser, prioriser...

Que ce soit par des feedback utilisateurs via des interviews, des ateliers, par des tendances, par des recherches spécifiques avec ses clients ou potentiels clients. Il y a un grand nombre de framework pour comprendre ses utilisateurs. Les Innovations Games font partie de ces frameworks (Prune the Product Tree, Speed Boat, Product Box, Cover Story...).

Le mieux est en effet d'établir cette cartographie en cherchant à comprendre, avec les utilisateurs eux mêmes, ce qu'ils perçoivent du produit, les aspects incompris ou leur coutant beaucoup d'énergie, et ainsi les points d'amélioration selon leur perspective.

Dans le cas ou vous ne pouvez réaliser une Story Map en présence de vos utilisateurs, utilisez des personas types qui sont simples, identifiés par chaque personnes de l'équipe, et qui vous permettront de mieux cartographier les challenges auxquels vos utilisateurs font face aujourd'hui.

Dans tous les cas, réunissez toute votre équipe, et commencer à créer votre Story Map. C'est le plus important.

WHY
Collaborer en équipe pour co-construire un plan de release de votre projet. En effet, vous allez poser toutes vos besoins utilisateurs sur une timeline, inscrire les User Story associées, puis prioriser les User Stories par versions, grandes fonctionnalités ou Release. la première release correspond souvent au MVP (Minimum Viable Product).
C'est surtout un vrai moyen de ré-aligner tout le monde sur le POURQUOI fait-on ce projet ?

WHEN

C'est un outil à utiliser en début de projet pour collaborer en équipe, mais pas seulement. Le Story Map est également très puissant pour revisiter son projet, ajuster sa roadmap, ré-aligner toute l'équipe sur les besoins utilisateurs.

C'est une vraie facilitation pour mettre en valeur des points de tensions existants et les améliorer. C'est un moyen de remettre en question des process utilisateurs que l'on pensait acquis et qui s'avèrent différents en terme de règles de gestion avec du recul.

Une Story map n'est pas faite pour être statique, ni pour être gardée et mise à jour indéfiniment. Au contraire, la préconisation est de repartir de zéro à chaque atelier Story Map, et de réaliser des ateliers Story map régulièrement.

C'est un outil permettant de poser le workflow d'un projet, mais en Scrum le projet bouge, une Story Map peux donc être utilisée à chaque  mise à jour de roadmap par exemple.

DISTRIBUTED TEAM

Comment créer une Story Map avec des membres d'équipe à distance ?

Organisez un atelier Story Map en présence, affichez-le dans le couloir ou votre bureau pour le faire évoluer, mais avant prenez une photo pour en créer une version en ligne. Choisissez l'outil adapté pour le partager et le faire évoluer avec les personnes à distance.

Puis régulièrement, mettez-le à jour, prenez une nouvelle photo et mettez à jour l'outil en ligne.

Parmi les options numériques :

Weave, StoriesOnBoard, Cardboard It, Mural, Easy Agule Story Maps for JIRA, Stormboard, Realtime Board (la list évolue vite et si vous avez des outils qui vous inspirent, je suis interessée).

KEEP IN MIND

Une Story map n'est pas faite pour être statique, ni pour être gardée et mise à jour indéfiniment. Au contraire, la préconisation est de repartir de zéro à chaque atelier Story Map, et de réaliser des ateliers Story map régulièrement.

C'est un outil permettant de poser le workflow d'un projet, mais en Scrum ça bouge, donc utilise l'approche Story Map dès que tu veux mettre à jour ta roadmap.

Le ROTI d'un atelier Story Map à la DSI de la Poste
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly